banner
S/c Fédération DAL, 29 avenue Ledru Rollin, 75012 Paris
Tél. : 06 87 61 29 77 Fax : 01 42 93 27 67
courriel : copaf@copaf.ouvaton.org
Permanences: les vendredis de 17h à 19h, ou sur rendez-vous
au 29 av Ledru Rollin, Paris 12ème

métros Gare de Lyon (sorties 1 ou 13) ou Quai de la Rapée


 RASSEMBLEMENT  RÉUSSI
  le 26 mai 2016
CONTRE LA DÉRIVE AFFAIRISTE DE COALLIA



160527Coallia par avenir_vivable

Le jeudi 26 mai 2016, pas loin de 500 résidents et soutiens se sont rassemblés devant le siège social de Coallia, ancien Aftam, pour dire que Coallia doit changer de cap pour :
--- cesser de pratiquer des coups de force et
des interventions policières,
--- dialoguer, négocier, être à l’écoute de ses résidents
 --- répondre à ce qui devrait être sa mission sociale :
loger ses résidents de manière digne et
respectueuse de leurs modes de vie,



********

Les comités de résidents et les résidents des foyers Coallia d’Ile-de-France sont décidés à se mobiliser à long terme contre les dérives de la direction de Coallia :
le nouveau Directeur général déclare la guerre à ses résidents qui sont des travailleurs immigrés vivant « isolés » sans leur famille et qui veulent continuer de vivre collectivement et solidairement : les espaces collectifs sont fermés, les résidents sont sommés de vivre SEULS chacun dans sa petite boite. Les surnuméraires, parents et co-villageois des résidents, sont chassés, la solidarité communautaire et intergénérationnelle brisée.
Les processus de concertation avec la direction sont au point mort. La nouvelle direction privilégie les décisions unilatérales et des interventions policières. Par exemple à Aulnay elle menace d’expulser 300 résidents qui réclament le droit de pouvoir cuisiner et manger dans de bonnes conditions ! Le 23 mai, un contrôle et une intervention musclées par la police à terminé dans l'embarcation d'une quarantaine de sans-papiers au foyer 22 rue Claude Tillier, Paris 12ème. Le lendemain, 6 cars de CRS ont été mobilisés pour attaquer les cuisinières et les vendeurs de bonbons africains au foyer Nationale à Boulogne. Depuis, la cuisine et le bar du foyer sont fermés.
Pour "punir" ses résidents d'avoir osé se rassembler devant ses portes, elle a, depuis le 26 mai, annulé tous les conseils de concertation. Au regard du sérieux et de la bonne foi de Coallia dans ces concertations, on peut imaginer que la perte pour les résidents est loin d'être énorme. Mais ce geste est parlant quant à la mesquinerie et le désir de vengeance qui échauffent les esprits de la haute direction.


A l’heure où les habitants des villes réclament de plus en plus de démocratie participative et d'espaces communs dans les logements, Coallia fait marche arrière toute.
Et si le nouveau DG convoque pour les besoins de l'idéologie SES standards républicains (chaque habitant de ce pays SEUL dans un studio toute sa vie), son but réel est clair :
- aménager le moins possible d’espaces collectifs, fermer le maximum de ceux qui existent pour y mettre à la place plus de studios et donc avoir plus de rentrées d’argent ; tant pis pour le bien-être ou le mode de vie de de ses résidents !
- mieux contrôler et faire payer plus aux résidents qui abritent des membres de leurs familles, au mépris du droit fondamental de tout résident de l'Union européen (explicité dans sa Convention des Droits de l'Homme) de jouir d'une vie familiale normale.

NON À CETTE DERIVE !

La mobilisation n'est qu'à ses débuts. A nous avec les résidents et les délégués de trouver les formes de lutte et les outils de communication pour faire entendre raison à Coallia et aux autres gestionnaires de foyers et de résidences sociales.

Les travailleurs immigrés doivent pouvoir maintenir leur mode de vie collectif et solidaire. Ils ont le droit de vivre dans des logements qui le permettent !


le 2 juin 2016
I


------------------------------------


Le COPAF a préparé
des FICHES D'INFORMATION
à l'intention des délégués des foyers
et des résidences sociales.


Les fiches disponibles aujourd'hui:

COMPRENDRE LES REDEVANCES et les AUGMENTATIONS chez ADOMA, ADEF et COALLIA.

Les RÉHABILITATIONS des foyers de transformation et leur transfomation en résidences sociales.

L'avenir des
CUISINES LÉGALISÉES et un MANIFESTE (avril 2015) rédigé avec les délégués réclame leur développement.

QUE FAIRE EN CAS DE MENACES D'EXPULSIONS soit à cause de
L'HÉBERGEMENT D'UN TIERS soit à cause d'IMPAYÉS
.

Comment ATTAQUER LE GESTIONNAIRE en justice.


Des séances de formation et explication sont organisées pour des délégués qui le demandent.


Couverture du Guide des délégués

Le Guide des délégués de foyers est disponible.
Pour obtenir le livre, contactez l'association.




CONTENU DU SITE

  1. Présentation et histoire du Copaf 

  2. Histoire des foyers

  3. Gestionnaires et coordinations
    Adoma, Aftam, Adef, Le Richemont

  4. Élections et comités de résidents

  5. Discriminations et vieux migrants

  6. Lois, règlementation, juridique

  7. Taxes et impôts

  8. Le foyer et ses liens avec le quartier

  9. Cuisines, salles de prière, services

  10. Réhabilitions : enjeux et problèmes

  11. Formations "Français et Informatique"

  12. L'effort des résidents pour le développement
      des villages d'origine

  13. Publications et actes

  14. Archives vidéo 2008-2014

  15. Thèses et travaux d'étudiants

  16. Dates et agenda

  17. Liens vers d'autres sites




Les activités du Copaf sont soutenues en 2016 par ccfd  et par   free logo